Accueil » 5 conseils pour réussir une rénovation énergétique performante globale

5 conseils pour réussir une rénovation énergétique performante globale

En France, la moyenne des DPE ( diagnostique de performance énergétique des logements est de 250 kWh/m2 . Il est tout est fait possible de réduire cette consommation grâce à une rénovation énergétique performante. Quelles solutions techniques mettre en place pour atteindre un niveau de performance énergétique optimal ? Découvrez nos conseils étape par étape pour rénover votre logement efficacement.

1. Faire le point sur l’état énergétique du logement

Cette étape est essentielle avant d’envisager une rénovation énergétique performante. Avant de vous lancer dans de grands travaux coûteux, contactez un bureau d’études spécialisé pour effectuer un audit énergétique de votre habitation. Ce bilan vous permettra d’établir les priorités.

2. Refaire l’isolation, une priorité pour une rénovation énergétique performante

Une bonne isolation réduit les besoins de chauffage en hiver et conserver plus facilement la fraîcheur dans l’habitation en été. Avec une isolation performante, vous pouvez réduire vos besoins en énergie jusqu’à 60 %. Toit, murs, fenêtres, les sources de déperdition énergétique sont nombreuses. Pour savoir par où commencer, fiez-vous aux conclusions de l’audit. Choisissez un isolant avec une bonne résistance thermique (indiquée par la valeur R). Dans le cas d’une maison individuelle, vous pouvez isoler les murs par l’extérieur ou par l’intérieur, si vous souhaitez ne pas modifier l’aspect de la façade. Ne négligez pas la toiture ! C’est là qu’ont lieu les pertes de chaleur les plus importantes. Côté fenêtre, optez pour du double, voire du triple vitrage à isolation renforcée.

3. Installer une ventilation performante pour un logement sain et économe

La ventilation est indispensable pour évacuer l’humidité en excès et les polluants. Dans les logements anciens, elle entraîne des pertes de chaleur. Dans le cadre d’une rénovation énergétique performante, installez une ventilation mécanique contrôlée (VMC). Ce système de ventilation renouvèle l’air efficacement sans entraîner de déperditions de chaleur.

4. Traquer les infiltrations d’air

Réaliser une rénovation énergétique performante n’a pas de sens si votre logement est parcouru de courants d’air. Ces trous d’air ont un impact non négligeable sur votre facture énergétique et diminuent le confort de votre logement. Ils peuvent se trouver aux jonctions entre les éléments d’isolation et de maçonnerie, au niveau des seuils de porte, des châssis de fenêtres… Pour les éviter, il est indispensable d’effectuer vos travaux de rénovation avec soin. N’hésitez pas à faire appel à des professionnels.

5. Installer un système de chauffage performant

Qu’il utilise des énergies fossiles ou renouvelables, votre système de chauffage devra être performant. Si vous optez pour les énergies fossiles, tournez-vous vers une chaudière à condensation. Vous pouvez également remplacer vos anciens radiateurs par des modèles à chaleur douce. Économiques et écologies, les énergies renouvelables sont idéales dans un logement rénové basse consommation : chauffage au bois, chauffe-eau solaire, pompe à chaleur…

Une rénovation énergétique performante globale est l’assurance d’un confort accru et d’économies d’énergie au quotidien. Elle contribue également à la durabilité du bâti. Ces travaux de rénovation vous permettront d’anticiper les nouvelles réglementations toujours plus contraignantes, et par ricochet, d’augmenter la valeur patrimoniale de votre bien. À l’heure actuelle, de nombreuses aides (Ma PrimeRénov’, prêt à taux zéro…) sont disponibles pour apporter un coup de pouce aux ménages qui souhaitent rénover.

Étiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *